Quelles sont les qualifications/diplômes d’un coach professionnel ?

Tout le monde peut devenir coach professionnel sans avoir à se justifier d’une quelconque formation. Cependant, la majorité de coachs ont suivi des formations spécifiques en coaching et l’affichent sur leur CV. Depuis quelques années, beaucoup d’associations et de fédérations de coachs professionnels ont mis en place un processus de certification (ICF) ou de titularisation (SFCoach) pour éviter les dérives. Globalement, il s’agit d’un travail sur soi-même qui peut résulter à la psychothérapie, des heures de formation, une expérience professionnelle en particulier…

Se former pour devenir coach professionnel

Les formations d’un coach professionnel sont très nombreuses actuellement. Vous pouvez vous rendre dans de grandes écoles ou des universités pour bénéficier de solides bases théoriques. Pour en savoir davantage à ce propos, vous pouvez consulter le site linkup-coaching.com.

D’ailleurs, il est préconisé pour les nouveaux coachs de s’inscrire à des formations plus efficaces délivrées dans une multitude d’écoles. Il s’agit de cursus que même les coachs en exercice sont amenés à suivre afin d’optimiser leurs compétences.

Choisir le bon institut pour être diplômé

Les qualifications et les diplômes d’un coach professionnel varient selon le choix de l’école et son objectif. Alors, il est recommandé de comparer les offres de formation de quelques instituts avant de s’inscrire. En effet, certains établissements proposent des cycles de 10 ou 12 jours continus. D’autres en revanche prévoient 10 à 20 jours répartis sur une année.

Vous avez aussi la possibilité d’opter pour des cursus vous permettant de profiter d’outils issus de la PNL, de l’analyse transactionnelle, de l’approche systématique, de la gestalt-thérapie, etc. Ce genre de formation vous octroie les connaissances nécessaires pour pouvoir exercer le métier de coach professionnel.

L’importance d’une certification en coaching

Préférez une école certifiée par une fédération ou bien une association. En général, tous les établissements vous diront qu’ils délivrent des formations certifiantes. À vrai dire, ils vous donnent un certificat de formation prouvant que vous avez bien fini votre cursus et que vous êtes bien formé. Notez qu’une école certifiée par une association ou une fédération a de plus grandes exigences.

Un coach professionnel qui a besoin d’une reconnaissance internationale doit par exemple privilégier les formations favorisant une certification agréée. Celle-ci n’est délivrée que par les grandes associations ou encore les fédérations internationales. Quand vous commencez à exercer, vous devez entrer dans un processus de certification et une démarche de supervision. Pour les réussir, vous devez faire un certain nombre d’heures de formation, prouver que vous continuez à vous développer et que vous êtes supervisé pour réfléchir à la pratique du coaching professionnel.

Je veux évoluer professionnellement : dois-je faire appel à un coach professionnel ?
Cadres, managers, chefs, patrons : existe-t-il un coaching spécial pour les dirigeants ?