Burn-out : symptômes et facteurs de risque

Les personnes qui luttent pour faire face au stress en milieu de travail peuvent s’exposer à un risque de burn-out. Le burn-out peut laisser les gens se sentir épuisés, vides et incapables de faire face aux exigences de la vie. Le burn-out peut également être accompagné de divers symptômes de santé mentale et physique. Si on ne s’en occupe pas, le burn-out peut détériorer les performances d’une personne dans sa vie quotidienne.

Qu’est-ce qu’un burn-out ?

Le burn-out est un état de stress constant qui provoque un épuisement du corps et de l’esprit, un cynisme et éloignement émotionnel et un sentiment de médiocrité et d’absence de succès. En état de burn-out complet, vous ne pouvez plus fonctionner efficacement sur le plan personnel ou professionnel. Un burn-out survient progressivement, c’est pour cela qu’il est difficile de le reconnaître. Néanmoins, si vous savez reconnaître les symptômes, vous pouvez éviter le pire.

Signes et symptômes

Bien que le burn-out ne soit pas un trouble psychologique diagnosticable, cela ne signifie pas qu’il ne faut pas le prendre au sérieux. Voici certains des signes les plus courants de burn-out. Premièrement, l’aliénation d’activités professionnelles, les personnes en crise de burn-out voient leur travail comme étant de plus en plus stressant et frustrant. Ils peuvent devenir cyniques au sujet de leurs conditions de travail et des personnes avec lesquelles ils travaillent. Ils peuvent également se distancer émotionnellement et commencer à se sentir engourdis par leur travail. Deuxièmement, le stress chronique peut entraîner des symptômes physiques, tels que des maux de tête et des maux d’estomac ou des problèmes intestinaux. Troisièmement, le burn-out amène les personnes à se sentir épuisées, incapables de faire face. Ils manquent souvent d’énergie pour faire leur travail. Le burn-out partage des symptômes similaires de problèmes de santé mentale, tels que la dépression. Les personnes souffrant de dépression éprouvent des sentiments négatifs et des pensées sur tous les aspects de la vie, pas seulement au travail.

Facteurs de risque

Un travail, très stressant ne conduit pas toujours au burn-out. Si le stress est bien géré, il peut ne pas y avoir de mal. Toutefois, certaines personnes (et certaines professions) courent un risque plus élevé que d’autres. Leurs lourdes charges de travail exposent les individus présentant certaines caractéristiques de leur personnalité et de leur mode de vie à un risque de burn-out supérieur. Les travailleurs de tous les secteurs, à tous les niveaux, sont exposés à un risque potentiel. Voici les principales causes du burn-out. Premièrement, une pression temporelle déraisonnable, les employés qui disent avoir suffisamment de temps pour faire leur travail risquent 70% moins de burn-out. Les personnes qui ne peuvent pas gagner plus de temps, comme les ambulanciers paramédicaux et les pompiers, courent un risque plus élevé de burn-out. Deuxièmement, le manque de communication et de soutien de la part d’un responsable, le support manager offre un tampon psychologique contre le stress. Les employés qui se sentent fortement soutenus par leur responsable sont 70% moins susceptibles de souffrir de burn-out sur une base régulière. Troisièmement, un traitement injuste, les employés qui se sentent traités injustement au travail courent deux fois plus de risques de burn-out. Un traitement injuste peut inclure des éléments tels que le favoritisme, une compensation injuste et les mauvais traitements d’un collègue.

Quelles sont les méthodes naturelles pour se prémunir du stress professionnel ?
Travail : à quoi reconnait-on un harceleur moral ?